CEREMONIE DE LANCEMENT DES ACTIVITES DU PROJET DE PLAIDOYER POUR LA DELIVRANCE DE 2500 CARTES D'INVALIDITE AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 

Prix des droits de l’homme de la République Française, Edition 2016

 

Dans la salle Tidiane COULIBALLY de la Maison de la Culture de Bobo-Dioulasso a eu lieu, ce vendredi 28/07/2017, le lancement officiel de la mise en œuvre des activités du projet « PLAIDOYER POUR LA DELIVRANCE DE 2500 CARTES D’INVALIDITE  » sous le haut patronage de Madame Yvette DEMBELE, Secrétaire d’Etat chargée des affaires sociales, des personnes vivant avec un handicap et de la lutte contre l’exclusion. Soulignons, à cette cérémonie,la présence de l’honorable député Madame Marie Laurence ILBOUDO / MARCHAL, Marraine de la cérémonie, de Monseigneur Paul OUEDRAOGO, Archevêque du Diocèse de Bobo-Dioulasso, du Représentant du Gouverneur des Hauts bassins, du Représentant du Maire de Bobo-Dioulasso ainsi que nombreux autres distingués invités.

Dans son mot de Bienvenue, Mère Léa BELEMSAGA, Supérieure Générales de l’Institut Famille des Sœurs de l’Annonciation de Bobo-Dioulasso et Présidente de l’Organisation DUPONT pour le Développement Social (ODDS), a situé l’objet de la présente cérémonie.

En rappel, l’ODDS a été lauréate du prix des droits de l’homme de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH) de la République Française,édition 2016, avec le projet  « Plaidoyer pour la délivrance de cartes d’invalidité et l’application effective des avantages liés à sa détention en faveur des personnes handicapées au Burkina Faso ».

La proposition de projet, en réponse à l’appel à projet de la CNCDH de la République Française, avait été retenue parmi plus de 180 propositions en 2016et l’ODDS a été lauréate de l’un des cinq (05) prix décernés par la CNCDH. C’est un plaidoyer pour la promotion des droits des personnes vivants avec un handicap afin de faciliter leur accès aux services sociaux de base. Il vise, d’une part, à sensibiliser les personnes handicapées afin qu’elles connaissent les droits et avantages liées à la détention de la carte d’invalidité et d’autre part, à sensibiliser et outiller les associations qui travaillent en faveur de l’inclusion des Personnes en situation de handicap pour qu’elles fassent du plaidoyer en faveur de l’application effective de la loi 012/AN de 2010. Enfin, ce projet vise à sensibiliser les services techniques de l’Etat qui sont impliqués dans le processus de délivrance de la carte d’invalidité à lever les barrières qui entravent l’accès d’un plus grand nombre de personnes en situation de handicap à la carte d’invalidité et aux avantages qui sont liés à sa détention.

« L’acte II du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) concerne le capital humain et ne peut être mis en place sans l’implication des personnes vivant avec un handicap qui peuvent apporter gros », dira la Marraine, l’honorable député Madame Marie Laurence ILBOUDO / MARCHAL, dans son propos. La loi 012/AN de 2010 doit permettre une meilleure insertion des personnes vivant avec un handicap et aussi l’épanouissement de tous, le troisième âge étant aussi concerné. Une contribution locale de l’ODDS étant nécessaire au coût total du financement du projet, elle a promis de plaider auprès des députés et des personnes de bonne volonté pour contribuer à réunir les 13 millions nécessaires à l’exécution du projet de plaidoyer en faveur de la délivrance de 2500 cartes d’invalidité. Joignant l’acte à la parole, elle a fait parler son cœur et a offert un chèque de 300 000 FCFA à Mère Léa BELEMSAGA la Présidente de l’ODDS. Laquelle a chaleureusement remercié la généreuse donatrice.

Dans son discours de lancement officiel des activités de mise en œuvre effective du projet, la Secrétaire d’Etat, Madame Yvette DEMBELE, estime que les avantages de cette carte permettraient de corriger un phénomène social, développer les compétences de ces personnes vulnérables. Le Burkina ayant ratifié et adopté plusieurs instruments juridiques internationaux, régionaux et nationaux comme la convention relative aux droits des personnes handicapées le 28 juillet 2009 qui l’invitent à la promotion et à la protection des personnes vivant avec un handicap.

La cérémonie, haute en couleur, a été également marquée par la prestation des artistes en situation de handicap de Bobo-Dioulasso. Le diplôme et de la médaille du prix des droits de l’homme 2016 de la CNCDH de la République Française ont été présentés à l’assistance et aux distingués invités.

C’est dans une bonne ambiance qu’a pris finla clôture de cette cérémonie de lancement officiel des activités de mise en œuvre effective du projet de plaidoyer pour la délivrance de 2500 cartes d’invalidité d’ici au 31-12-2017.