HISTORIQUE DE L'ODDS

 

I - FONDEMENTS

La création de l’ODDS est basée sur les piliers suivants :

- Le document de la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique :  lettre circulaire sur les «Lignes d’orientation pour la gestion des biens dans les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique» ;

- Le Plan d'Action pastorale SAB «PAP/SAB II» ;

- Les 7ème et 8ème Chapitres Généraux de la Congrégation des Soeurs de l'Annonciation de Bobo - Dioulasso.

 

II - LES CIRCONSTANCES DE CREATION DE L'ODDS

Depuis 2003, l'Institut des Soeurs de l'Annonciation de Bobo - Dioulasso (SAB) avait déjà senti le besoin de créer une fondation pour soutenir les oeuvres sociales dans son plan stratégique PAP/SAB II.

Le partenariat de l'Institut des Soeurs de l'Annonciation de Bobo - Dioulasso avec la Fondation Liliane, une organisation des Pays Bas a accéléré la création de l'ODDS, désirée depuis 2003 et lors du 7ème chapitre général de la congrégation des Soeurs de l'Annonciation de Bobo - Dioulasso en 2009.

En effet, l'institut des Soeurs de l'Annonciation de Bobo - Dioulasso est en partenariat stratégique avec la Fondation Liliane des Pays Bas. depuis 2004 pour l'accompagnement des Enfants et Jeunes en Situation de Handicap (EJSH) au Burkina, Mali, Niger.

Suite à un changement de la stratégie de partenariat de la Fondation Liliane des Pays Bas à partir de 2011, l'Institut des Soeurs de l'Annonciation de Bobo - Dioulasso a fait le choix de s'approprier le programme de prise en charge des Enfants et Jeunes en Situation de Handicap (EJSH) et de le développer selon le contexte local.

Afin de répondre aux conditions de la nouvelle politique de partenariat de la Fondation Liliane des Pays Bas, l'Institut des Soeurs de l'Annonciation de Bobo - Dioulasso a senti la nécessité de réorganisation en son sein par la mise en place de l'ODDS.

Ainsi, toutes les conditions étaient réunies pour décider de la création de l'ODDS.

 

III - CRÉATION DE L’ODDS

La création de l’ODDS étant inscrite en priorité dans le plan de renforcement de capacité issu de l’évaluation organisationnelle de 2013, la Supérieure Générale et son Conseil, avec l’appui technique de la Fondation Liliane des Pays Bas, a donc lancé sa mise en œuvre.

Une commission de trois membres, appuyée par une équipe de consultants externes, a été alors mise en place. Cette commission a travaillé pendant au moins dix mois (Aout 2013 à Mai 2014) à l’élaboration des textes et documents de création de l’organisation.

Ces documents sont :

- Le document de politique générale de protection sociale ;

- Les statuts et règlement intérieur  déposés au Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation pour la demande de reconnaissance;

- La reconnaissance officielle en date du 28 Mai 2014 sous le numéro de récépissé 2014-814/MATS/SG/DGLP/DOSOC, qui marque ainsi la création de l’ODDS.

- Le numéro de récépissé N00000188501 du 24 mai 2017 atteste de la reconnaissance officielle des statuts et le règlement intérieur révisés.

La Supérieure Générale et son Conseil ont été impliquées et partie prenante depuis les rencontres d’évaluations (plus de 3 ) jusqu’à la validation des documents de création. A chaque étape, il a fallu la validation des différentes propositions par la Supérieure Générale et son Conseil avant leur application effective par la commission. 

 

IV - EVOLUTION DE L’ODDS A CE JOUR

A partir de 2014, de nombreux efforts ont été consentis pour mettre en route l’ODDS.  Ainsi en application des autres actions du plan de renforcement les résultats suivants ont été atteints: 

Au plan organisationnel 

- Mise en place d’un Comité d’élaboration de Manuel de Procédure (CMP), chargé en réalité de veiller sur l’avancement de l’ensemble des activités pour le fonctionnement de l’ODDS;

- Mise en place d’un conseil d’administration de l’ODDS (CA) :

- Création d’un Secrétariat Exécutif Permanent (SEP) ;

- Organisation des sœurs intervenant dans l’assistance des EJSH (OP-SAB) ;

- Transfert du programme handicap à Bobo-Dioulasso depuis le 20 novembre 2015 ;

- Création d’un organigramme. 

Au plan mobilisation des ressources

- Mise à disposition par l'Institut famille des Soeurs de l'Annonciation de Bobo d’un terrain de trois hectares au secteur 25 de Bobo-Dioulasso pour l’implantation du siège de l’ODDS; une salle de conférence avec deux bureaux existent déjà sur ce site.

- Élaboration et soumission de plusieurs projets à des bailleurs de fonds on peut citer:

♦ un projet de construction du siège de l’ODDS, partie département du programme Enfant et Jeunes en Situation de Handicap (EJSH), soumis à plusieurs bailleurs de fonds ;

♦  des  projets de logistiques (Matériel roulants, communication) ;

♦ un projet de renforcement du programme Enfant et Jeunes en Situation de Handicap (EJSH) ;

♦ un projet de bibliothèque.

Au plan renforcement du personnel

- Formations en gestion institutionnelle d’une vingtaine de responsables des œuvres SAB (Soeur de l'Annonciation de Bobo);

- Formation en gestion des projets et programmes de développement de trois personnes impliquées;

- Formation en suivi évaluation de cinq personnes;

- Formation en plaidoyer et lobbying (au moins une quinzaine);

- Formation/sensibilisation, information des communautés sur l’ODDS etc.

- Atelier de réflexion avec la Supérieure Générale et son Conseil et les membres du Conseil d'Administration.

Au plan processus et procédures

 - Élaboration d’un manuel des procédures;

- Élaboration d’un plan d’action de fonctionnement de l’ODDS;

- Création de logo et adresses, site web;

- Tenue régulière de rencontre d’évaluation et de compte rendu du processus d’autonomisation avec la Supérieure Générale et son Conseil ;

- Définition de valeurs et principes pour l’ODDS.

 

V - DEFIS ACTUELS

 - Affectation de personnel au Secrétariat Exécutif Permanent;

- Consolidation des œuvres au sein de l’ODDS en terme de département muni d’un système de gestion unique et harmonisé;

- Mobilisation des ressources;

- Élaboration d’un nouveau plan stratégique;

- Reconnaissance sociale et visibilité;

- Développement de partenariat.